mercredi 11 août 2010

Paddle Party I... report.


Pour une première édition, nous avons été gâté niveau météo et conditions. Pas de pluie, déja ça de gagné. Tout au long du week end, nous avons rencontré des plans d'eau variés, durs, faciles, glissants, tape planche, du courant, du clapot, du lisse... de quoi satisfaire tout le monde.
Organisée sur deux événements distincts, cette première Paddle Party débuta le samedi par un raid de 11 km autour de la presqu'île de Saint Jacut de la Mer, siège de notre association Emeraude Stand Up.
Des têtes inconnues, connues de l'assoc ainsi qu'une délégation du morbihan (Pierrot, Plappo, JB Daniel et Arthur) ont fait le déplacement. C'est toujours plaisant de rencontrer de nouveaux passionnés.
Le départ fut donné vers 16h00, avec un vent de NO forcissant, tout comme le clapot. Tous les niveaux étaient présents, du débutant au très bon.
Très rapidement, trois groupes se forment. Un peloton de tête, et deux autres groupes de niveau plus ou moins homogène. Les premiers s'empressent de virer la première bouée pour filer sur la pointe et faire du rase cailloux avant de plonger pour un petit downwind dans l'Arguenon. Le soleil est en face, le vent lèger, il fait chaud, c'est assez dur. Le retour est assez facile face à ce vent et ce clapot peu prononcés. Mais dès la pointe repassée, les choses changent radicalement. Le vent monte, la houle grossit et un clapot croisé vient corser le tout. Le courant nous rentre dans la baie et le bateau ouvreur, malgré son drapeau aux couleurs rasta de Rata Gata, n'est pas toujours très visible. nous atteignons enfin la perche au milieu de la baie pour enchaîner sur un long downwind. Beaucoup de clapot mais ça part quand même en surf. Un peu de répit mais la bataille n'est pas terminée. Nous rentrons dans la baie de beaussais, le plan d'eau se lisse. Dernière bouée avant le port et le retour. La remontée commence cool, avec une mer calme, abritée du vent. Plus nous remontons plus celui forcit et une fois le port franchi, c'est l'enfer qui nous attend. Un finish très très dur. 500 mètres contre le courant, le vent (17 noeuds), la houle de travers et le clapot de face... Quel est le con qui a eu l'idée d'un parcours pareil? Et ce finish? comme si après 10 km, on n'en avait pas eu assez. Le con, c'est moi. A chaque coup de pagaie, je me maudis, la planche tape, ça n'avance pas. Tant bien que mal, j'atteins la bouée finale et retour à la plage en downwind. Enfin le sable.
Pierrot a gagné sur son proto en bois. chapeau. Et chapeau à tous ceux qui ont terminé ou tenté ce parcours vraiment varié avec un finish très difficile.
J'attends les critiques mais finalement, JB me dit que le parcours est top, qu'il faut que ça devienne une classique. Ouf, je ne vais pas me faire lyncher. promis, on remet ça l'an prochain. La soirée s'enchaine avec les voileux qui ont couru eux aussi, avant nous. remise des lots fournis par nos différents partenaires, Jimmy Lewis, Rata Gata et Nausicaa.

Photos de Pierre Chesnais. Merci pour ces souvenirs...













Dimanche 8 aout. Changement de décor, direction Dinard pour les deuxième et troisième manches. Il s'agit de participer à la Chaumière Crossing, une des plus vieilles régates estivale du coin, organisée par le Wishbone Club. Cette année, le SUP est au programme. Il y a du beau monde avec Julien, de Jimmy Lewis, Kilian du Couëdic (champion de France funboard vagues 2009), et tous ceux de la veille ou presque (Pierrot   embarquant le mardi, il a préféré rentrer chez lui).
L'histoire consiste à partir de Dinard pour rejoindre Saint Lunaire, y faire un barbecue dans un endroit de rêve et rentrer.
Peu de vent pour cette première manche, le courant dans le dos. Une promenade de santé par rapport à la veille. Sauf que les bras ont gardé le souvenir des 11 km... Kilian, qui me demande 10 minutes avant le départ comment il faut ramer pour avancer me fait un peu peur mais connaissant l'animal, je me doute qu'il saura faire bonne impression. Ce qu'il fera effectivement. Encore un sérieux client.
Corentin, venu du pays basque, met tout le monde d'accord avec sa 17 pieds. La veille, pierrot lui est passé devant en 14'... il a donc une revanche à prendre. Il fera le parcours en 33 minutes soit une moyenne aux alentours de 9 KM/H tout du long!
Ensuite, s'enchaîne le barbecue orchestré de main de maître par le Wishbone Club et Mathieu qui est aux fourneaux (le caméraman du Naish Tour 2010) et enchaîne les grillades pour tout le monde. il fait beau, chaud, la vue est splendide. Il s'agit de la Chaumière, célèbre discothèque du coin. Vers 14h30, briefing et annonce des réjouissances pour le retour: un parcours en W avec un fort courant latéral et un petit vent de côté. miam miam.
Planches et SUP sont sur la ligne, c'est un peu chaud pour tout le monde. Les SUP partent en premier. il faut aller virer une balise avec un très fort courant tout autour. En fait, c'est plutôt une rivière mouvementée. Ceux qui ont pris trop court doivent lutter pour remonter le courant avant de se retrouver sur le tapis roulant qui les mènera à la seconde marque de parcours. c'est chaud, les roches sont proches et la gamelle encore plus.
Corentin Chardin, Samuel Urvoy et Plappo caracolent en tête, suivis de près par JB Daniel et Kilian du Couëdic. Le troisième bord est infernal: calpot, vent et courant dans le même sens, de côté. ça tape, ça plante, ça n'avance pas, ça use. Le rocher à virer apparaît comme une délivrance mais attention à la marche, ça remue! Finalement, un downwind vient terminer cette troisième et dernière manche de la Paddle Party. Les muscles ont mal, les organismes sont fatigués... un beau week end.
Corentin Chardin gagne les deux manches de cette journée ainsi que la Paddle Party. Fair play, il attribue la victoire à Samuel Urvoy l'a talonné tout le week end en 12'6. Beau week end, belle épreuve, bon esprit, on remettra ça l'an prochain.

Un grand merci à tous les coureurs, à Gwenn et David, à Mathieu, Greg, Gazier et l'école de voile de Saint Jacut de la Mer, à Phoebus et Laurent du Wishbone Club, à Sylvain de Rata Gata, à Julien de Jimmy Lewis, à David et Antoine de Nausicaa et à FX et Yann de Surf Avenue pour cet événement que nous reconduirons l'an prochain.


Classement overall de la Paddle party: 31 coureurs au total.

1/ Corentin Chardin (17')
2/ Samuel Urvoy (premier 12'6)
3/ Sylvain Pladdys (12'6 et 14')
4/ JB Daniel (12'6)
5/ JP Letourneur (12'6)
6/ Arthur Daniel (12'6)
7 / Seb Billois (12'6)
8/ Pierre de la Monneraie (vainqueur le samedi, 14')
9 / Robert Chausse (vainqueur en stock, devant des 12'6!!!)
10/ Patrick Tuloup (stock)
...
les photos sont de Gwenn et d'Eric Bellande http://direct-image.pagesperso-orange.fr/news_951.htm















































4 commentaires:

  1. bonjour,
    je me présente, Samuel Morvan, je suis journaliste dans un magazine sportif et il se trouve que je travaille sur un supplément gratuit concernant ce sport magnifique qu'est le paddle! J'ai surfé sur votre site par inadvertance et j'aurai aimé avoir le privilège de rencontrer Mr Robert Chausse car, évidemment, je me suis bien renseigné sur ce sport et j'ai rarement vu un homme de cet âge dépassé des 12.6 en stock, cela est très impréssionant!
    je m'adresse donc a vous Mr Chausse, si vous acceptez de me rencontrer, laissez vos coordonnées et je vous contacterai directement.
    Bien entendu je respecterai votre anonymat si telle est votre volonté.
    veuillez accepter monsieur mes salutations distinguées.
    Mr Morvan.

    RépondreSupprimer
  2. Ce commentaire a été supprimé par son auteur.

    RépondreSupprimer
  3. et ben di don, c'est jolie tous àa, mais y en a pas un seul qui porte sont gilet d'sauvetage, j'va vous mette dans l'collimateur des aff mar moi. Délinquants!!!!!!

    Fanch

    RépondreSupprimer